Qui veut être noir au Brésil ?

Source : Público

Traduction : Marion Groch // Mai 2015

Dans les hôpitaux, une femme médecin est prise pour la femme de ménage et a grandit en entendant « Les Noirs ne valent rien ». Un magistrat, premier noir dans un tribunal à Brasília. Une fête populaire, Iemanjá, où le Brésil métissé a l’air du pays de la démocratie raciale.
A travers ces portraits et témoignages, ce documentaire nous présente un bref état des lieux du racisme à la brésilienne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s