Ateliers de Lecture Collective et Incarnée

IMG_20150531_161832

Afin de nous constituer un socle de savoirs communs, nous nous sommes emparées de l’Arpentage.

C’est un outil d’éducation populaire, qui selon la légende, aurait été créé par les ouvriers de l’imprimerie à l’époque de l’avènement du syndicalisme en Europe.

Le principe ?

Déchirer le livre en autant de parties qu’il y a de participant.e.s (entre 10 et 15 en fonction de la taille du livre). On donne environ une heure à chacun.e pour lire son extrait.

Pendant cette lecture, il faut répondre aux questions suivantes :

  • Quelle est l’idée force de mon passage ?
  • Avec quoi je suis d’accord/pas d’accord ?
  • Ce que j’ai compris/pas compris ?
  • En quoi cela fait écho à mon vécu ? En quoi l’extrait me parle ?

Une fois la lecture faite, chacun va résumer l’extrait qu’il a lu, en une dizaine de minutes, devant le groupe et répond aux questions ci-dessus. On garde un temps de débat si besoin à la fin de ces dix minutes. L’animateur.trice de la séance veille au temps et à la distribution de la parole.

IMG_20150503_180844

A quoi ça sert ?

Ça permet de désacraliser le rapport à la lecture, mais surtout de s’approprier un livre en quelques heures à coup de réflexion et d’histoires sensibles liées à chacun.e.

Livres arpentés en 2015 :

Les damnés de la terre, Frantz FANON

Les veines ouvertes de l’Amérique Latine, Eduardo GALEANO (avec un concert acoustique de musique latino-américaine, pour rendre hommage à l’auteur décédé en mars 2015)

Les féministes blanches et l’empire, Félix BOGGIO EWANJE-EPEE et Stella MAGLIANI-BELKACEM

Pour une politique de la racaille, Sadri KHIARI

Caliban et la sorcière, Silvia FEDERICI

Avec l’aimable donation des livres par la librairie La Machine à Lire

2015-03-29 11.38.10